Le salon des iris… et plus à la Ferté Loupière… et Charny

Ce week-end, en prévisions, quelques petites gouttes de pluie et des fleurs pour mettre de la lumière dans les cœurs. Au programme, le 13e salon des Iris sur le thème d’Alice au pays des merveilles. Il existe également trois autres bonnes raisons de venir à la Ferté Loupière.

La cerise sur le gâteau, si vous venez en Puisaye ce jour, vous devrez finir la soirée à Charny sur un événement que l’on mettra en ligne en fin de matinée.

Quand la grange devient une maison de poupées

Le salon des Iris est un enchantement. Pour vous y rendre, garez vous en proximité de l’église Saint-Germain à la Ferté Loupière. Devant le perron, contournez l’édifice par un petit chemin sur la droite. Vous découvrez alors la grange du Prieuré délicieusement agencée.

Nous avons rencontré Catherine Chevalier, Présidente de l’association Terre à Silex. D’évidence, son implication dans diverses associations locales témoignent de son amour pour le village. On la comprend car La Ferté Loupière est un écrin de douceur… Les maisons, l’église Saint-Germain, le divin boucher et l’accueil authentique des villageois… Tout nous pousse à vouloir passer la journée au village sous le soleil ou même la pluie.

Revenons à la grange du prieuré ! Plus de 80 variétés atypiques d’Iris qui s’ouvrent paisiblement pour l’événement. Au pays d’Alice, il est une règle : Vous vous laissez déborder par la beauté des fleurs, commandez celles qui vous charment avant de prendre livraison des rhizomes fin juillet. Ces plantes d’exception proviennent de la maison Cailleux qui cultive au moins 400 variétés dont une qui porte le nom de l’association.

Catherine nous explique qu’il faut une dizaine d’années pour faire et stabiliser une nouvelle variété. L’Iris ‘Terre à silex’ né pour les dix ans de l’organisation est l’une des fiertés de la Présidente. Il est en bonne place sur le côté gauche de la fontaine en entrant.

Visite des jardins

 

Catherine est notre bonbon de ce vendredi 17 mai tant elle se rendue disponible pour la visite du lieu et des jardins attenants. Elle nous parle de multiples manifestations à venir. D’évidence, La Ferté Loupière émaillera notre calendrier de très prochains rendez-vous.

Le village de la Ferté Loupière

Prenez le temps de circuler d’une manifestation à une autre en vous y rendant à pieds (parapluie sous le bras). Flânez et découvrez, notamment, les danses macabres dans l’église Saint-Germain.

Tous nos remerciements à Florence Bachelot

Un accueil extrémement chaleureux à l’agence Rouge Ciel située en face de l’église. Florence nous a révélé ces différents événements qui mettent la Ferté Loupière au centre de l’Yonne ce week-end. Elle nous a permis de rencontrer Catherine.

En nous rendant à la Ferté Loupière, enfin nous faisions connaissance avec une agence de communication visuelle qui travaille avec les acteurs qui comptent dans le département. Nous vous avions d’ailleurs parlé de Rouge Ciel lors de notre article sur les cabines à livres de Charny Orée de puisaye.

 

Pin It on Pinterest

Partagez sur
X