En proximité de Villeneuve l’Archevêque, le parc éolien a été installé en 2014.

Début de chantier : Septembre 2013.
Du sol au moyeu, ces petits jouets font 100 mètres. La longueur d’une pale est de 50 mètres. Et chaque machine est censée avoir une puissance de 2000 kW pour une production annualisée de 5 400 000 kWh, soit la consommation électrique annuelle (hors chauffage) de 2 000 habitants,selon l’exploitant.

Néanmoins, si l’on se réfère à la source RTE 2015, chaque éolienne couvrirait les besoins électriques annuels de 1000 ménages par an. Malgré un fort impact sur le panorama, cela permettrait également d’éviter 480 tonnes de gaz à effet de serre par an et par machine.

Quelques précisions sur notre parc actuel :

Les éoliennes du pays d’Othe présentent les caractéristiques suivantes :

  • Le Mât : 146 tonnes,
  • la nacelle : 68 tonnes,
  • le rotor : 38 tonnes,
  • soit un total de 252 tonnes par machine

Normalement, elles sont bien ancrées au sol avec des fondations colossales :

  • diamètre : 18,5 m,
  • profondeur : 3,15 m,
  • volume béton : 465 m3,
  • poids acier : 56 tonnes.

 

Nos éoliennes sont déjà obsolètes !

Le secteur évolue fortement car, depuis 2018, ‘des éoliennes nouvelle génération’ produisent presque le double d’énergie. Leur rotor atteint 60 mètres et les mâts peuvent monter à 140 mètres. Avec les pales, l’ensemble représente 200 mètres environ.

En posant le rotor plus haut, les pales sont exposées à des vents plus forts, laminaires et constants. De plus, d’énormes progrès sont réalisés sur le profilage des pales mais aussi sur les générateurs. Plus de productivité mais aussi moins de bruit grâce à l’ajout de « serrations » qui sont des sortes de peignes ou de dents  placés sur les bords de fuite des pales. Cette évolution est directement inspirée de l’aile des rapaces nocturnes qui s’abattent sur leur proie sans le moindre bruit.

Fortes de ces progrès et de leur production zéro déchet, il y a fort à parier qu’elles vont continuer à pulluler dans nos campagnes… En effet, çà et là , des mas sont posés pour mesurer les vents. De plus, les cabinets d’étude disposent de logiciels permettant de calculer précisément l’espacement optimal entre deux machines pour que les turbulences n’impactent pas négativement sur la production des voisines.

 La voiture mesure 4,80 mètres, Chaque pale représente donc plus de 10 autos. 

 

Photos prises en Septembre 2014

Pin It on Pinterest

Partagez sur
X