Difficile d’imaginer la puissante abbaye de Vauluisant quand on se rend sur le site d’environ 9 hectares entièrement clos de murs. En lieu et place du parc se dressait l’un des plus emblématiques carrés monastiques de l’ordre de Citeaux.

Installés en 1127 entre Provins et Troyes, deux puissantes villes de  foires champenoises, les moines allaient posséder jusqu’à 14 000 arpents soit un peu moins de 5 000 hectares. Ils exploitaient le bois, cultivaient les terres, façonnaient le fer et l’argile, faisant, de Vauluisant, un joyau convoité.

La guerre de 100 ans, le régime de la commende, les pillages, les guerres de religion et la révolution française mettaient à mal le lieu. En revanche, certaines périodes étaient fastes ; Ainsi l’Abbaye accueillait-elle François 1er qui aimait se ressourcer dans ce cadre propice à l’apaisement et au recueillement.

Au XIXème siècle, Vauluisant avait perdu sa dimension ecclésiastique et s’illustrait comme ferme modèle sous l’impulsion de la famille JAVAL ; En 2012, les derniers 255 hectares extra-muros étaient vendus au fermier, le site de Vauluisant s’inscrivant essentiellement dans une dimension touristique sous l’impulsion de l’association Résonnances impliquée depuis 35 ans dans la mise en lumière du lieu.

En 2017, de multiples événements sont organisés sur le site. C’est aussi un lieu d’hébergement qui accueille les touristes d’un soir ou les futurs mariés pour un moment festif chargé de symboles.

Exposition et visites commentées :

Exposition « Quelques aspects du pays d’Othe » du 1er mai au 27 octobre

Plus de renseignements au 03 86 86 74 58.
mais aussi sur le site de l’association Résonances.

Les environs de l’Abbaye

Découvrez la forêt de Vauluisant. Chargée d’Histoire, elle vous permet de retrouver la vie du néolithique à nos jours en passant par la période féodale.

Pin It on Pinterest

Partagez sur